Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 11:49
 

Jactalea est une maison d'édition plutôt discrète, mais souvent surprenante.

On attend la sortie imminente de deux excellents jeux, Maudit Pirate, de Vincent Everaert et Split, de Francesco Rotta, et hop ! ils en sortent un autre que personne n'attendait !

Ce dernier porte l'énigmatique nom de « Oukoun », et Claude Leroy en est l'auteur.


Les règles sont très simples et originales.

On joue avec des pions de trois couleurs. Un joueur a les pions blancs, l'autre, les noirs. Les pions rouges sont neutres.

À son tour, on déplace un de ses pions du nombre de case indiqué sur son emplacement de départ (1, 2 ou 3), de façon à aller s'empiler sur un autre pion.

Petit à petit, des piles vont se constituer et l'on pourra les déplacer, complètement ou en partie. Une pile appartient à celui qui possède la couleur du sommet.

Le but est d'empêcher l'autre de jouer, en bloquant toutes ses pièces, ou de créer un « Oukoun », c'est-à-dire une pile comportant trois pions de chaque couleur.

 


Oukoun n'est pas sans rappeler Khan Tsin, du même auteur. On peut même dire qu'il en est le petit-frère.

Si le génial Khan Tsin en a déconcerté plus d'un avec sa mécanique (trop ?) ouverte, Oukoun promet des parties beaucoup plus abordables et tout public.

Jactalea a eu une riche idée en redonnant sa chance a un jeu subtil et d'une rare élégance.

Qui plus est, comme à son habitude, Jactalea nous offre un matériel d'une grande beauté.

Nous souhaitons donc à ce jeu tout le succès qu'il mérite.


Bonus :
Ivy nous donne son avis sur Oukoun.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

ivy 01/12/2009 14:57


et je donne mon avis ici aussi : excellent article, excellent jeu, et je suis heureuse de pouvoir y jouer avec un excellent partenaire ! merci pour tout :D


pak 02/12/2009 10:22


Moi, j'en connais un qui va se régaler de soupe cet hiver !
Merci, merci à toi !