Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2005 4 23 /06 /juin /2005 00:00
Première impression :
La Crypte de la Créature
 

ou "Chéri, fais-moi peur !"

La crypte de la créature est un jeu du génialissime Friedemann Friese, un des auteurs de jeux les plus originaux qui soit, un type pour qui je dois dire j'ai une certaine admiration, et ce, même si je ne possède quasiment aucun de ses jeux ! Comprenne qui pourra ! :o)
J'ai acquis l'édition récente en français de la crypte et je dois d'ors et déjà dire que je n'ai pas été déçu de mon achat : Simple et bien pensé, voilà un jeu qui nous conduit tout droit dans la thématique des films d'horreur de série Z.
Moi qui suis (ou ai été plus exactement) un fan de ce type de film, je ne pouvais vraiment pas passer à coté d'un tel jeu...

Chaque joueur controle un certain nombre de personnages (3 ou 4 selon le nombre de joueurs - On peut jouer à la crypte de 2 à 7 joueurs, pour info). Le but du jeu est de faire sortir le plus possible de ses pions par la.... sortie ! Ben oui, 'sont pas futés les personnages mais quand même ! :o)
Seulement voilà, une créature autant cruelle que crapuleuse erre avec cranerie dans cette maudite crypte. Elle rôde à la recherche de son repas. La créature a faim et ça tombe bien, les personnages font un excellent repas.
Aussi, les joueurs parviendront-ils à faire s'évader leurs pions de ce terrible chateau maudit de-la-mort-qui-tue : Là est toute l'ampleur du drame qui va se jouer autour du plateau de jeu représentant la crypte du château.....


Crétins crapahutants dans la crypte....

Chaque pion-personnage est biface : Il possède sur chaque face un chiffre qui indique le nombre de cases que peut parcourir le pion pendant un tour.
Ces valeurs sont égales à 7 : Si un pion a 5 sur une face, il a 2 de l'autre coté. S'il a 6, il a un "1" sur l'autre face et ainsi de suite.


Au début du tour, le joueur qui ressemble le plus à la créature de la crypte
- sic !!! - (en passant, la créature est un amusant gadget que l'on bricole soi-même - voir photo ci-dessous) commence la partie et prend le pion "premier joueur".

Il entre deux de ses personnages dans la plateau par "l'entrée". Puis tous les joueurs font de même avec leur personnage.
C'est ensuite à la créature de bouger...



Les tours s'effectuent ainsi sauf que, ensuite, les joueurs devront déplacer tout leur pions.

L'ordre des joueurs change à chaque tour : celui qui avait le marqueur "premier joueur", une fois qu'il a joué, le passe à son voisin qui deviendra alors premier joueur lors du tour qui suit ...


Enfin, précisons qu'une fois qu'un joueur a finit ses déplacements, il retourne sur l'autre face tout ces pions. Ce qui signifie qu'un pion qui se déplaçait de, par exemple, 3 cases pendant un tour, pourra se déplacer de 4 cases le tour suivant, puis à nouveau 3 au tour d'après et ainsi de suite...

De comment se déplace intelligemment
la stupide créature....


Une fois donc que tous les pions des joueurs ont bougé (ou pas d'aileurs, il n'y a pas forcément d'obligation de!), c'est au tour de la créature de se déplacer. Pour ce faire, elle suit un déplacement "logique". Au départ, elle commence sur la case de "sortie" (
autrement dit, à l'apposé des personnages). A chacun de ses déplacements, on tire une carte qui va définir ce que fait la créature (de combien de cases elle bouge ou encore ce qu'elle fait ).

Quand la créature se déplace, elle bouge en ligne droite, mais à chaque fois qu'elle entre dans une case, elle fait un repérage pour voir s'il n'y a pas de pions à croquer dans son secteur : Elle regarde droit devant elle, à gauche et à droite puis se dirige vers le pion le plus proche. Si deux personnages sont à sa droite et à sa gauche et qu'autant de cases les sépare de la créature, alors, indécise et perplexe, cette dernière avance tout droit ! S'il n'y a rien de spécial, elle avance devant elle d'une case.
Si la créature rentre dans un mur, elle connait des passages secrets et elle continuera son trajet par ceux-ci (tandis que les personnages ne trouvent pas ces passages : ils peuvent être ainsi écrasé contre les murs, eux !). Toutes les cases accédant dans un mur possèdent une lettre : Quand une créature rentre par un "B" par exemple, elle ressortira par l'autre "B" du plateau de jeu et de là, elle continuera si besoin est son déplacement.

Et là, c'est le drame !

Dés que la créature va sur la case d'un perso, elle le bouffe. Purement et simplement. Sauf que, durant les 7 premiers tours, les persos ne sont pas éliminés mais virés du plateau de jeu : Ils devront revenir dans la crypte par l'entrée dés leur prochain tour.
En revanche, pendant les 8 tours qui suivront, tout personnage chopper par la créature sera directement éliminé du jeu.
La partie se déroule donc en 15 tours de jeu et le premier qui réussit à faire sortir tout (ou le plus possible) de ses personnages gagne la partie.


Bon, voilà un rapide résumé du jeu : ça aura peut-être l'air un peu confus comme ça mais en pratique, c'est très simple, fluide et efficace aussi !
Et je peux vous dire que ça chauffe sous les casques pour calculer la trajectoire logique que le monstre prendra !


Mais c'est pas tout !





En plus de tout ça, on trouve des obstacles particuliers :
- 2 mares de sang : Quand un personnage met le pied dedans, il glisse jusqu'à son extrémité.
- 2 cristaux transparents : ça n'a pas l'air mais on peut tendre des pièges daiboliques avec ça ! :o)
- 2 téléporteurs : Vous posez le pied dessus et hop ! vous apparaissez à l'autre téléporteur ! Un gadget à double tranchant puisque la créature y a aussi accés !



Et deux autres autres obstacles du même type qui donnent plus encore d'attraits à un jeu qui n'en manque pourtant pas.

Un jeu cruellement génial !

En conclusion, vous le devinez, même si j'ai pour l'instant peu de parties à mon actif (2 pour être honnête), j'adore déjà ce jeu : Pas de hasard, tout est question de logique. Et pourtant, on a aussi à faire à un jeu vraiment fun et convivial, plein de surprises, de retournements de situation (Gare aux erreurs quand, par exemple, l'on oublie un détail en prévoyant les mouvements de la créature), et relativement rapide aussi : 1 heure je pense par partie.
Non, vraiment, la crypte du jeu est vraiment un grand bon jeu, un des ces trop rares jeux qui prouve que l'on peut faire des jeux intelligents et conviviaux en même temps. Allez zou, j'en fais mon "coup de coeur" pour quelques temps !


Partager cet article

Repost 0

commentaires