Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2005 4 23 /06 /juin /2005 00:00
Dschunke das Legespiel
Remue-méninge dans les mers du sud ?


 

 

Dschunke das Lesgespiel est un jeu de Michael Schacht, auteur d'un certain nombre de jeux que j'apprécie tels que Kardinal & König ou Serengeti  par exemple.

Dschunke est aussi un jeu en téléchargement libre, un jeu à fabriquer . Pour ceux qui ne connaissent pas cet excellent auteur et qui veulent s'offrir un jeu inteligent à moindre frais, voilà donc un bon plan !

J'avais repéré ce jeu sur le site de Ludo le gars, mais je n'avais (étrangement) pas pu le télécharger. Et puis,  récemment, Rody a consacré une fiche sur ce jeu : Là, j'ai enfin pu télécharger les tuiles de jeu. Ni une, ni deux, il n'y avait plus qu'à le fabriquer. C'est maintenant chose faite....


Alors de quoi s'agit-il donc ?

Dschunke signifie "jonque". Les mers d'Asie foisonnent de marchés maritimes où l'on vend des marchandises directement sur les jonques. Celles-ci sont bien souvent surchargées et c'est celui qui a les marchandises le plus visible (celles qui sont sur les autres) qui a le plus de chance de les vendre.

Dans ce contexte, les joueurs incarnent des marchands qui doivent remplir une jonque.
Le jeu se constitue de tuiles, où l'on trouve différentes denrées (rouge ou vertes), ainsi que des rats . Ces tuiles qui sont mélangées et mises face cachée forment la pioche.

Pour commencer chacun choisit sa couleur (rouge ou vert),

À son tour, un joueur tire deux tuiles qu'il va devoir placer sur la table de jeu (qui symbolise la jonque) en respectant deux simples règles :

1°) les tuiles doivent se toucher par leur largeur ou leur longueur (ou une partie) de façon à toujours être adjacentes.
et 2°) on peut empiler les tuiles les unes sur les autres, mais jamais en superposant directement une tuile sur une autre, ni en laissant des espaces vides sous la tuile (la tuile doit complètement recouvrir d'autres tuiles).

Une fois que la pioche est à sec, on compte les points. Seules, les denrées visibles, adjacentes, de même couleur et de même type, rapportent des points : 2 denrées rapportent 3 points ; 3 denrées rapportent 6 points ; 4 denrées rapportent 10 points et ainsi de suite. Les denrées isolées ne rapportent pas de point. Un rat  visible fait perdre 1 point à son "propriétaire".

dshunke.jpg
La partie est finie : Le bord de la jonque (la table de jeu) a été atteint !


Dschunke das Legespiel est donc un jeu que je vous recommande fortement.  Simple, rapide, original et sympa, il est idéal pour jouer à deux sans trop se prendre la tête !
Qui plus est, il est très facile à fabriquer : 2 feuilles de cartons-plume, 2 feuilles de papier autocollants, on imprime, on découpe et zou, c'est parti : Pour moins de 4 euros, vous obtenez un Schacht tout beau, tout neuf qui ne demande plus qu'à être testé ! Vous auriez donc tort de ne pas tenter le voyage... :o)



Partager cet article

Repost 0

commentaires

pak 27/06/2005 16:18

et une autre variante (trouvée sur TT), un truc dont on parlait aussi avec un certain Ludo...
enjoy ! :o)

Pour limiter le hasard...

Chaque joueur pioche une tuile au hasard avant de démarrer le jeu, tuile que chacun pose face découverte devant lui.
Ensuite, alternativement, on pioche deux tuiles comme dans le jeu normal. La différence est que chaque joueur aura ainsi le choix entre 3 tuiles. On choisira donc systématiquement les 2 tuiles à poser entre les 3 à sa disposition.
A la fin du jeu, il restera 1 tuile à chacun. Le jeu se terminera quand chacun aura posé sa dernière tuile

pak 23/06/2005 20:25

Dis donc voir, sur son site, Rody fait un parallèle de ce jeu avec Java ! Comme quoi, hein ?! ;o)

Sinon Ludo le gars, sur son site, propose les variantes suivantes :
- Les rats doivent être placés aléatoirement dans le tiers central de la pioche,
- Le premier joueur place 2 tuiles, mais en fin de partie, les joueurs en placent 1 seule chacun (voir ci-dessous),
- Les joueurs choisissent en début de partie une tuile chacun qu'ils posent face visible devant eux : ce sera la dernière qu'ils placeront à la fin de la partie.

A tster un de ces 4 mon bon tony ! ;o)

Tony 23/06/2005 18:30

Je confirme ce petit jeu sans prétentions à la basse et plein de ressources.
En effet, la superpositions des tuilles devient trés rapidement un enjeu tratégique... rien que l'apparition ou la disparition des rats.
De plus, la tension ressentis à l'approche de la fin du jeu est plus qu'exitante.
Un trés bon jeu et en plus c'est gratos donc faut vraiment être C... pour pas y jouer.