Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2005 3 08 /06 /juin /2005 00:00
Les Tours de Babel

Ce jeu se joue avec des tuiles de mah-jong. Ces tuiles ressemblent à des dominos et sont réparties en 3 familles : Bambou, cercle et caractère. Chaque famille possède 36 tuiles. Les tuiles sont numérotées de 1 à 9 et il y a 4 exemplaires de chaque tuile.
Pour jouer aux Tours de Babel, il faut une famille complète par joueur : On peut donc jouer aux Tours de 1 à 3 joueurs.

Le but du jeu est d'obtenir le maximum de points en essayant de construire la plus haute pile de tuiles... mais attention : Si un joueur fait tomber une pile, il perd des points ! Stratégie et habileté, voilà un jeu qui ne manque pas de piment, non ?

Pour jouer, en plus des tuiles, il faudra constituer un terrain de jeu de 3 cases sur 3, ces cases ayant la taille d'une tuile de mah-jong.

L'ordre des joueurs est définit par leur âge, en ordre décroissant, c-à-d du plus vieux au plus jeune.

Principe de jeu

Chaque joueur mélange la famille de tuiles de son voisin de gauche.
Le premier joueur pioche une de ses tuiles et la pose où il le souhaite (face visible !) sur une case du plateau.
Le second joueur retourne une de ses tuiles et la pose :
- soit sur une case libre
- soit sur une tuile déjà posée : Dans ce cas, il ne peut poser sa tuile que sur une autre de même valeur.

Et ainsi de suite, les tours se suivent MAIS...

Une fois que le joueur a au moins une de ses tuiles, visible (c-à-d en haut d'une colonne), sur le plateau de jeu, une nouvelle option s'offre à lui : Il peut poser une de ses tuiles sur l'une de celles de sa famille déjà posées, si elles sont de valeur identiques OU si une différence de 1 point les sépare. Par exemple, surr un 3 de sa couleur, on peut donc poser un 2, un 3 ou un 4.

Et si je ne peux pas poser de tuiles ? La tuile en question est mise de coté (elle est mise en réserve) et le joueur suivant prend la main.

Jusqu'à combien de tuiles peut-on poser les unes sur les autres ? Autant que l'on peut ! Mais si une colonne tombe, celui qui l'a fait tomber perd des points. Quand un joueur pose une tuile sur une autre et qu'il la lache, il ne peut pas la reprendre aussitot pour mieux la replacer sur la pile en question (ou aillleurs, d'ailleurs ! ) Une tuile posée est posée une fois pour toute !

Qu'est-ce qu'il se passe quand une colonne tombe ? Toutes les tuiles (celles de la colonne concernée mais aussi celles qu'a pu entraînées dans sa chute, la colonne) qui sont tombées et ne sont plus à leur place initiale sont mises à l'écart, dans la réserve du joueur.

Quand plus personne n'a de tuiles à jouer, que fait-on ? Quand les joueurs n'ont plus de tuiles dans leur pioche (attention, pas celles de leur réserve !), on compte les points.
On regarde le haut de chaque colonne pour savoir à qui elle appartient et pour ainsi désigner son propriétaire. On compte alors le nombre de tuiles que possède la colonne pour savoir le nombre de point qu'elle rapporte :
1 ou 2 tuiles : 1 point
3 ou 4 tuiles : 2 points
5 ou 6 tuiles : 3 points
7 ou 8 tuiles : 4 points
et ainsi de suite...

Les tuiles mises à l'écart (en réserve) retirent, elles, des points au joueur concerné, à raison d'1 point par tuile.
Celui qui a le plus de points gagne la partie, bien sûr.

Version solo : En solitaire, jouez avec une seule famille et notez vos résultats, mais considérez qu'avec un score inférieur à 15 points, vous avez perdu la partie !

Exemple de score, version solo :


1 colonne à 1 tuile = 1 point
4 colone à 3 tuiles : 4 x 2 points = 8 points
2 colonnes à 4 tuiles : 2 x 2 points = 4 points
2 colonnes à 5 tuiles : 2 x 3 points = 6 points

Malus (tuiles en réserve) = - 5 points (1 point/tuile)

Total : 1 + 8 + 4 + 6 - 5 = 14 points.

Partie perdue d'1 point ! Dommage ! ;o)

Bon jeu à vous et si vous avez des idées de variantes ,des commentaires, des scores, n'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! :o)

Partager cet article

Repost 0

commentaires