Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:15

Nellie est une souris.

Une jolie souris qui mène une vie très organisée.

Il faut dire qu'elle a beaucoup de principes dans la vie, Nellie.

Mais elle est seule.

Un jour, elle rencontre Sammy, un joli monsieur souris.

Très vite, Nellie et Sammy vont tomber sous le charme l'un de l'autre.

Seulement voilà, les choses ne sont pas si simples : Sammy a un très gros défaut, il n'a pas du tout de principes.

Pire que ça : il est irresponsable !


Ce résumé débute « A portrait of Nellie », un livre écrit par Alex Randolf.

On connaissait Alex Randolf en tant que créateur de jeu – voir Twixt par exemple-. On le redécouvre ici avec des talents d'écrivain et d'illustrateur.


L'éditeur allemand des Trois lapins dans le soleil couchant (Drei Hasen in der Abendsonne) a en effet eu la bonne idée de publier l'une de ses histoires.

Et celle-ci, qui date de 1954, est pour le moins curieuse.

Tout commence comme une jolie histoire gentiment naïve.

Mais, avec sa conclusion si ce n'est ambigüe, en tous cas, tristement réaliste, Randolf nous offre un conte qui ne s'adresse finalement pas qu'aux enfants. Ce livre recèle d'interrogations (sans réponses) quant à l'amour, la vie et à la façon de la mener avec ses contradictions, ses conflits existentialistes et ses concessions.

Imaginez un Jim Jarmusch qui réaliserait une fable comme celle des Trois petits cochons et vous aurez une idée de ce que cela peut donner !



Alors, il faut bien sûr aimer ce type de poésie, un peu brute, pour apprécier à sa juste valeur ce livre. Mais tout cela est finement écrit et resplendit d'une grâce légère et enthousiasmante.

A portrait of Nellie est donc un très beau livre (en anglais) : il devrait séduire ceux qui apprécient les plaisirs simples et qui sont fans de ce créateur talentueux qu'est Alex Randolf.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pak - dans Jeux : News.
commenter cet article

commentaires