Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 22:39

A la recherche du trésor perdu...

Il y a des jeux qui titillent l'envie d'y jouer sans que l'on puisse y résister : Tenzor ar roue Korrigan, le trésor du roi korrigan est de ceux-là.

Découvert sur le Petit Peuple, Tenzor ar roue Korrigan surfe sur la vague des jeux de société d'inspiration celtique, un peu à la Menhir.

Ici, il s'agit d'aider son clan à retrouver des parties du trésor abandonné, par le roi des Korrigans, dans différents lieux légendaires.

 

korrigan-gal.png
Au début de chaque manche (une partie se joue en 2, 3 ou 4 manches), on forme un plateau à l'aide de cartes « lieu ». Le verso de celles-ci indiquera, en fin de manche, si la carte concernée possède ou non un trésor.

Il va s'agir pour chaque joueur d'essayer de repérer les bons lieux (ceux qui possèdent un trésor) et de les contrôler en y posant l'un de ses facétieux personnages.

À son tour, le joueur pose l'une de ses cartes sur un lieu. Une fois que plus personne ne peut poser de cartes, on regarde alors qui contrôle quoi, et donc, qui gagne quoi. Et celui qui contrôle un lieu est celui qui a le dernier mot, autrement dit, celui qui est visible sur le lieu en question. :o)


Tout serait très simple si nos braves korrigans ne possédaient pas, chacun, une capacité particulière : Un tel donne la possibilité de regarder secrètement un lieu, tel autre korrigan permet de retourner face cachée des korrigans adverses, tel autre encore permet de recouvrir un korrigan déjà présent sur le plateau (ce qui n'est autrement pas possible).



En plus de ses règles, deux petits ajouts viennent donner plus de goût à une sauce qui ne manque déjà pas d'une certaine saveur !

1°) Il y a des cartes spéciales de Pacte. Elles représentent des cousins des korrigans qui ont des capacités encore plus particulières (et puissantes) que nos braves korrigans. Au départ, chaque joueur possède un cousin. Par la suite, on pourra éventuellement s'en procurer d'autres en trouvant le bon lieu (l'un des lieux cache, non pas un trésor, mais l'un des cousins du Pacte).


2°) Il y a aussi une mini-règle de morpion magique : Un joueur qui réussit à aligner 3 de ses cartes pendant une manche a le droit de tirer une carte du Pacte. Si cette règle paraît légère, veillez à ne pas l'oublier en cours de partie, car elle permet d'intéressants retournements de situation et met une certaine pression sur le dos de vos adversaires.
 

Au final, Tenzor ar roue Korrigan est un jeu rapide et bien pensé. Si le hasard y est omniprésent, il n'est pas dérangeant mais surtout, ne comptez pas sur lui pour gagner. L'air de rien, on a là un jeu certes simple mais aussi un minimum tactique : Ne l'oubliez pas !

On pouvait aussi craindre une certaine répétition dans le rythme des parties (je pose une carte, tu poses une carte, je pose une carte...etc...), mais les cartes du Pacte viennent casser avec bonheur cette douce tranquillité et elles réservent des surprises qui dynamisent agréablement les parties.

Du coup, avec son thème très attractif, sa mécanique simple et efficace et ses très jolies illustrations, Tenzor ar roue Korrigan s'avère être un jeu léger, dynamique et inattendu qui devrait apporter de la féérie salvatrice à votre ludothèque. A tester d'urgence !

* * * * *

Tenzor ar roue Korrigan, le trésor du roi korrigan est un jeu de cartes, pour 2 à 5 joueurs, de Henri Kermarrec et illustré par Marguerite Kermarrec. Pour en savoir un peu plus, cliquez ici !


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires