Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 20:13
Victoire !!! Ça y est ! Le tant attendu palmarès du Spiel des Barbès 2008 vient d'être annoncé !
Et une nouvelle fois, tous les jeux élus sont des jeux qui gagnent véritablement à être connus... et surtout joués ! Parmi ceux-ci, dans la catégorie jeux à fabriquer, on trouve de véritables petites merveilles : Le classique Neutron, l'excellent Tempo, le subtil et machiavélique GoSix, le très très sympathique Sushi Express, ou encore, un jeu un peu plus mystérieux au nom de Joust.

Joust
, créé en 2003 par Joseph Huber , l'auteur de Ice Cream
, est un petit jeu pas prise de tête qui ne bénéficie pas encore de traduction française. C'est pourquoi je vous la soumets ici...


Joust, un jeu pour 2 joueurs de Joseph Huber.

Pour jouer, il faut :
  ██ 4 pions (2 noirs et 2 blancs par exemple), 
   ██ 2 séries de 6 cartes : 1, 2, 3, 4, 5 et 6.
   ██
et un plateau de jeu :
Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'avoir en plus grand format et l'imprimer ! ;o)

Chaque joueur prend les 2 pions d'une couleur et une série de cartes. L'un des pions est mis sur la case « 0 » de la piste de score et l'autre pion, qui représente un chevalier, est placé sur l'extrémité   du plateau de jeu, la plus proche du joueur. 

Chaque joueur classe ses 6 cartes dans l'ordre qu'il souhaite et forme une pile qu'il pose, face cachée, devant lui. Quand les deux joueurs ont constitué leur pile, la partie commence.

À chaque tour, simultanément, les joueurs retournent la carte du haut de leur pile et avance leur chevalier d'autant de cases que l'indique la carte retournée. Une fois jouée, la carte est défaussée.


Pendant le tour de jeu, si les deux chevaliers sont amenés à se croiser ou à finir au même niveau, on résout la joute comme suit :


    ██ Le joueur qui a joué la carte la plus forte emporte la joute et marque 2 points.
    ██ Si les deux joueurs ont la même valeur de cartes, chaque chevalier touche son adversaire et marque 1 point.
    ██ Si un joueur a joué un « 1 » et l'autre, un « 6 », celui qui a joué le « 1 » désarçonne complètement son adversaire et marque 6 points.

Une fois la joute résolue, s'il n'y a pas de gagnant – voir ci-dessous -, on remet les chevaliers sur leur case de départ et les joueurs reprennent leurs 6 cartes en main pour constituer une nouvelle pile : Une nouvelle manche commence.

Le gagnant est le joueur qui, le premier, atteint au moins 6 points. Si les deux joueurs finissent à égalité, on fait de nouvelles joutes jusqu'à ce que l'un des joueurs obtienne plus de points que son adversaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires