Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2005 6 07 /05 /mai /2005 00:00
Thor : un Knizia dont vous auriez tort de vous passer !

Ne la trouvez-vous pas pleine de charme cette boite de jeu, là, ci-dessous ?
 

Sobre, voire austère, mais élégante et énigmatique,nous, en tous cas, elle nous a conquis, c'est clair ! Et quand on saitque l'auteur de ce jeu est un certain Knizia, forcé, on dépense les quelques bleuros qu'elle coûte juste pour l'avoir dans sa ludothèque. Mais bon, ce type de réaction patholudologique relève des cas les plus graves de collectionnite aigüe. Aussi, questionnons quant à savoir si le ramage en vaut la chandelle !

En fait, la mécanique de jeu est si simple qu'on se demande pourquoi personne n'y a pensé avant ! Avec des règles apprises en moins de cinq minutes et des parties fluides et rapides qui s'enchainent les unes après les autres, Thor est le type même de jeu auquel on peut passer une soirée sans s'apercevoir que l''on y joue depuis plusieurs heures, un peu comme avec ce bon vieux Great Dalmuti que j'affectionne tant.

Et pourtant, l'apparente simplicité de Thor cache un jeu d'une certaine finesse et élégance quand on y joue sans les inutiles cartes "action" ! Qui plus est, le thème (Faire des offrandes pour les dieux vikings) colle vraiment bien à la mécanique. Le seul repproche que l'on peut faire au final à ce jeu est la petite part de hasard qu'il possède (forcé, c'est un jeu de cartes avant tout) mais avec un peu de jugeotte, ce hasard-là devient vite une mécanique sympathique d'opportuniste ! ;o).

Aussi, simple et convivial, peu onéreux et, qui plus est, pourvu d'une esthétique vraiment agréable, Thor est un petit jeu de cartes qui a tout pour séduire ! Ben oui quoi : On ne peut être que conquis par c'Thor ! Conquistador !Hahahaaaa ! Hein ? Bon, ok, ok, je sors ! :op

Résumé des règles : Dans le jeu, il y a des cartes Dieux et des cartes Offrandes.
Il y a 5 Dieux (5 cartes pour chaque Dieux) et 5 types d'Offrandes de 6 cartes chacun dont la valeur va de "0" à "5. Chacun carte possède une certaine couleur : Ainsi, chaque Dieu et associé à une Offrande précise.
Au début de la partie, on forme 5 piles de Dieux (1 carte Dieu par pile) et les cartes Offrandes sont distribuées équitablement entre les joueurs (de 2 à 6 joueurs), après en avoir un certain nombre (selon le nombre de joueurs) pour former une petite main morte.
Chacun son tour, chaque joueur va 1°) poser une Offrande devant le Dieu à laquelle elle correspond et 2°) choisir une carte Dieu (pas celle devant laquelle il vient de poser une carte).
Quand il y a 6 Offrandes devant un Dieu, la partie s'arrête et on compte les points. Pour ce faire, on compte le nombre de carte Dieux que l'on a devant soi et l'on multiplie ce nombre par la valeur de la dernière Offrande du Dieu concerné. Par exemple, j'ai 2 cartes Odin devant moi et au milieu de la table, la dernière Offrande jouée sur Odin à une valeur de 5. Je gagne donc 10 points. Chaque joueur compte ses points. Le jeu se joue en 3 manches, celui qui a le plus depoints en fin de partie gagne la partie.


Méfiez-vous des contrefaçons !
Monsieur Reiner Knizia est un créateur de jeu de génie prolifique et astucieux. J'évoque ici ce fait car il existe dans son abondante ludothèque, un autre Tor mais, remarquez bien, celui-là s'écrit sans "h". Et ce Tor-là ne vaut pas tripette : La simple lecture des règles suffit à s'en convaincre ! Bon, vous me direz, les goûts et les couleurs... soit ! Mais quand même ! Là, il y a de l'abus !!!! Aussi, si cet article vous fait craquer pour Thor, n'oubliez pas le "h" qui va avec ! Conseil de bon ami ! ;o)


Partager cet article

Repost 0

commentaires