Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2006 2 17 /01 /janvier /2006 00:00
Les Aventuriers du Rail


Ca faisait un moment que je voulais faire un article sur cet excellent jeu familial et puis la paresse aidant, je ne l'ai toujours pas fais ! Alors quand un pote, Reno pour ne pas le citer, m'a proposé de m'écrire un article sur ce jeu que lui aussi apprécie, pensez donc ! je n'ai pas hésité une seconde ! Et voilà le résultat : Un article qui résume assez bien le jeu, l'esprit du jeu... et mon opinion. Que demander de plus ! Merci Reno ! ;o)


En voiture !

Ca y est, je me suis laissé convaincre par un magazine de jeu. J’ai craqué pour les Aventuriers du Rail, version 1, celle sur l’Amérique.

J’ai connu ce jeu pour la première fois, l’an passé au festival international de jeux à Cannes. Il était en compétition pour le meilleur jeu du festival. Concours qu’il a d’ailleurs gagné comme bien d’autres par la suite. Les bruits de couloir durant le festival ne rapportaient que des éloges sur ce jeu. Il m’aura fallu pratiquement une année pour me décider à succomber à la tentation. Il faut aussi dire que le tarif de 45 euros ne laisse pas agir sur un coup de tête.

 

Découverte

La boite est magnifique. Les dessins sont détaillés et de qualités. Nous ouvrons le plastique, puis découvrons l’intérieur de la boite. Un plateau immense, des petits wagons de couleurs, des cartes avec des wagons, puis d’autres avec des destinations. La première réaction est agréable vu la qualité de l’ensemble. Les pions wagons sont bien réalisés, les cartes wagons sont de bonne qualité, et le plateau du continent américain nous plonge directement à la conquête du rail.

Nous lisons le livre de règle tout en déballant l’ensemble soigneusement. L’explication est claire, donc la partie peut commencer relativement rapidement.

 

Règle du jeu 

Chaque joueurs choisi une couleur de pion et de wagon. Tout le monde débute avec 0 points. Le but du jeu est de réaliser les cartes destination, créer des lignes de chemins de fers, et ramener le plus de points sans en perdre. Une carte destination aboutie rapporte des points. Si la destination n’est pas finalisée, elle en enlève d’autant. Dès qu il reste deux, ou moins, wagons à poser sur le plateau, le jeu se termine. On finit le tour et la partie s’achève.

Tout le monde débute avec 3 cartes destinations et 4 cartes wagons. Chacun son tour, le joueur a trois possibilités unique : piocher deux cartes wagons, piocher cinq nouvelles cartes destinations (possibilité d’en conserver une ou plus), ou poser des wagons pour réaliser un trajet.

Les trajets sont possibles lorsqu’un joueur possède le nombre de carte wagon de couleur identique à celle du trajet. Les cartes Locomotives sont utilisés comme joker et peuvent se mettre où vous le souhaitez.

Plus vous posez de trajet, plus vous gagnez de points. Un trajet de 3 wagons rapporte 4 points. Un trajet de 8 wagons rapporte 21 points…


Déroulement de la partie


La règle du jeu est relativement assez simple et nous entamons une partie. L’important est de bien comprendre que le chemin le plus court et souvent le même chemin que vos adversaires. L’impossibilité de construire son trajet, si un adversaire l’occupe déjà, vous oblige nécessairement à faire des détours qui sont dommageables et surtout retardants.

Plus vous êtes nombreux à jouer, plus les destinations de moyennes distances sont difficiles à réaliser.

Des grands objectifs, (relier San-Francisco à Montréal) vous obligent à traverser la carte. Cela vous ramène un grand nombre de points mais prend beaucoup de temps dans la réalisation.

 Dès que tous le monde a bien saisi le principe du jeu : je pioche des cartes wagons, ou je pose des wagons, le déroulement de la partie est assez rapide.

 


Europe

J’ai offert la version Europe à un membre de ma famille. Cette version possède quelques changements hormis le plateau qui représente l’Europe élargie. Tous les joueurs sont obligés de piocher une carte Destination Grand Trajet, ce qui pimente un peu la partie et met tous le monde sur un pied d’égalité. L’apparition des Gares (quatre par joueur) permettent d’utiliser le trajet d’un adversaire pour relier une destination. L’utilisation d’une gare fait perdre 4 points.

Fort utile lorsque l’on est 6 joueurs.


Note : Les deux photos de partie illustrant cet article concernent, vous l'aurez deviné, cette version Europe.

 

En bref...

Amusant, pour tout âge et tout style de joueurs, les Aventuriers du Rail est un bon jeu de société à conseiller. La stratégie est relativement simple. Ne pas se faire piquer un tronçon stratégique. Dans les parties que j’ai faite, il m’est arrivé deux fois d’être gêné par un adversaire. Dans les autres cas, les cartes destinations me faisaient faire des détours, mais cela m'a au final rapporter plus de points.:o)

 

Les Aventuriers du Rail est un jeu d'Alan R. Moon , édité par Days of Wonder (2004).
Voir le site officiel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tony 20/01/2006 19:33

a'm disais bien que c'était pas mon jeu ;-) celui là

reno 20/01/2006 09:34

mais euh ... j'ai voulu dire en fait que c'est fort utile lorsqu'on est beaucoup de joueurs. A 3,4 voir 5 joueurs on peut s'en passer, mais lorsque l'on est 6, cela devient assez compliqué de ne pas poser de gares pour accéder à une destination...
reno

pak 17/01/2006 22:20

Bonne remarque ! :o)Lorsque j'ai recopié ce texte de Reno, je me suis aussi demandé ce qu'il voulait dire par là ! Il n'est pas là en ce moment, j'attends son retour pour voir avec lui la "reformulation" de cette phrase qui est comme qui dirait toute embrouillée.... ;o)

Enguerrand 17/01/2006 21:22

"Fort utile lorsque l’on est 6 joueurs." Ah? Le sixième joueur joue avec les gares? ;)