Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2005 5 04 /11 /novembre /2005 00:00

Les dernières gaudoiseries de Monsieur Franz

 

Du nouveau pour le Combat des Fiefs…

 

Remise à jour des règles du Combat des Fiefs, ce sympathique jeu de pose de tuiles de Franz Gaudois, avec une modification qui me plaît bien ! (Enfin… C’est la seule que j’ai relevée. Y en a-t-il d’autres que j’aurais ratées ?!?) : La tuile que pose un joueur au début de son tour de jeu n’est plus tiré au hasard mais choisit, avec un fonctionnement similaire à celui des pions « civilisation » de Vinci. Au début du jeu, 3 tuiles sont mises faces visibles. Au début de son tour, le joueur peut prendre :

 

 

 

Lorsqu’il a prit la tuile qu’il souhaite, on pousse les précédentes en comblant l’espace vide sur la gauche et on fait entrer en jeu une nouvelle tuile.

 J’étais en ce moment en train de me refaire mon jeu de Combat des Fiefs, en faisant des donjons en 3 dimensions, un peu à la façon de ceux qu’ont réalisé les joueurs belges de Ludigaume. Voilà qui va me redonner du cœur à l’ouvrage, tant cette règle redonne du piment à un jeu qui n’en manque de toutes façons déjà pas.

 

… et du nouveau dans l’antique !
(désolé, j’ai pas pu m’empêcher !)

Franz Gaudois en a profité pour remettre à jour son site et y propose un nouveau jeu en cours de création : Khéops.

Dans ces principes, Khéops n’est pas sans rappeler le combat des fiefs : On y joue aussi avec des tuiles (mais là, il s’agit de vrais tuiles de jeu, un peu comme celle d’un jeu de dominos… ou de mah-jong) que l’on pose afin de gagner des points, mais la ressemblance s’arrête là !


Cette fois-ci, on passe d’un univers médiévalisant à celui de l’Egypte antique : Il s’agit maintenant de construire une pyramide avec des tuiles couvertes de graphismes égyptisants (hiéroglypes, dieux égyptiens, scarabées…).

On commence avec une main de 7 tuiles. Chacun son tour, on doit piocher une tuile puis éventuellement faire une combinaison de tuile (4 tuiles identiques ou 3 se suivant (certaines tuiles sont numérotées)… afin de

1°) les poser sur une aire de pour construire la fameuse pyramide 

et 2°) de gagner des points (dont la valeur varie selon les tuiles concernées).

Une fois que le joueur a fait ou non une combinaison, il complète sa main jusqu’à avoir 8 tuiles.

Puis il en rejette une en l’annonçant qu’il pose face cachée dans un entrepôt.

Les joueurs suivants auront donc la possibilité de tirer des tuiles de l’entrepôt plutôt que la carrière où elles ont été mises au hasard… : Autrement dit, Khéops est une sorte de jeu d’opportuniste à la mah-jong (dont Franz me semble être un grand fan) mâtiné d’un peu de Mémory.

Pour l’instant, ce jeu est donc en cours de test mais, d’ores et déjà, une version du jeu est disponible sur le site de franz. Souhaitons lui donc que ce nouveau jeu à la présentation plus que séduisante (et aux règles relativement simples) ait le même succès qu’un certain Combat… ;o)

 

Pour voir le site de Franz Gaudois, cliquez ici.

Et pour voir l’article que je consacre au Combat des Fiefs, cliquez là.

Partager cet article

Repost 0

commentaires